Pasteurs

 

Accueil.html

Dans cette photo, vous avez trois de nos pasteurs de l’Unité pastorale.  À la gauche de la photo, le père André Charron c.s.c., administrateur paroissial, et son voisin immédiat, le père Yvon Laurence c.s.c..

Le célébrant lors de cette messe est le père Yvon Cousineau c.s.c..

On retrouve finalement un autre prêtre à la droite de la photo.


Yvon Cousineau, c.s.c.


Né à Laval, il fait ses études classiques au séminaire Sainte-Croix et au collège Saint-Laurent. Après une dizaine d’années d’enseignement dans les écoles secondaires publiques, il joint la communauté des religieux de Sainte-Croix. Ordonné prêtre en 1980, il devient professeur d’enseignement religieux, animateur de pastorale au collège Notre-Dame et à la commission scolaire des écoles catholiques de Montréal.

En 1989, il relève un défi comme conseiller en éducation chrétienne et à la direction d’école et à la commission scolaire de Montréal. 

Le Père Yvon s’implique auprès du Service de Préparation au Mariage à l’Oratoire Saint-Joseph. Il écrit dans le Feuillet paroissial, Prions en Église, Vie liturgique et  différentes revues en plus de ses publications pédagogiques et pastorales.

Il a été rédacteur et membre du conseil d’administration à la revue Présence.

Il est conseiller auprès des hommes et des femmes d’affaires du grand Montréal pour les RSIP (Rencontre de silence intérieur et prière).

Il a été conseiller pour la province canadienne des pères de Sainte-Croix.

Depuis septembre 2009, après avoir eu un myélome multiple, le père Yvon travaille en pastorale à l’Unité pastorale de Saint-Laurent.




Yvon Laurence, c.s.c.


Né le 12 février 1936 à Brébeuf dans les Laurentides, il fait ses études classiques au Séminaire Sainte-Croix et au Collège Saint-Laurent. En 1955, il entre au noviciat des pères de Sainte-Croix et fait par la suite quatre années de théologie à Sainte-Geneviève-de-Pierrefonds. Le 23 décembre 1961, il est ordonné prêtre par le cardinal Paul-Émile Léger, archevêque de Montréal.  Après son ordination, il complète sa formation en pastorale et en pédagogie à l’Institut de pastorale des pères dominicains et à l’université de Montréal.

En 1963, le jeune prêtre part pour le Brésil où il œuvre pendant huit ans auprès des jeunes et des plus démunis.   À son retour au pays en 1971, il exerce son ministère dans le diocèse de Saint-Jean-Longueuil, d’abord comme animateur de pastorale dans les écoles secondaires, puis comme vicaire et curé. En 2003, le père Yvon se joint à l’équipe pastorale de l’unité pastorale Saint-Laurent, assumant la fonction de vicaire paroissial.


André Charron c.s.c.


Le père André Charron est né à Montréal dans le quartier Hochelaga en 1936. Au terme de ses études classiques au Collège Sainte-Croix, il entre dans la Congrégation de Sainte-Croix et y est ordonné prêtre en 1960. Avec un baccalauréat en théologie et un baccalauréat en pédagogie de l’Université de Montréal, puis un diplôme en études pastorales de l’Institut de pastorale de Montréal, il est d’abord professeur au Séminaire Sainte-Croix à Ville St-Laurent. De 1965 à 1971 il est aux études en France où il obtient la licence puis le doctorat en théologie de l’Institut Catholique de Paris avec une thèse sur l’athéisme contemporain (Les catholiques face à l’athéisme contemporain, Étude historique et perspectives théologiques sur l’attitude des catholiques en France de 1945 à 1965, Montréal, Fides, 1973).


De retour à Montréal, il est vicaire à la Paroisse St-Joseph de Ville Mt-Royal et fonde les Groupes Adultes et foi. Au Service Incroyance et Foi, il est directeur de la recherche et directeur de la revue Nouveau Dialogue durant 10 ans. Il fait carrière à la Faculté de théologie de l’Université de Montréal de 1972 à 1997 où il est professeur, vice-doyen et doyen. Écrivain de par sa profession de théologien, il a publié des livres, des articles de revues scientifiques ou spécialisées et a prononcé nombre de conférences. Il a fondé et dirigé chez Fides les collections de théologie Héritage et projet et d’opinion Débats de l’Église et fut membre de la direction des Cahiers d’Études pastorales.


Il a été membre des conseils d’administration de la Société Canadienne de Théologie, de l’Oratoire Saint-Joseph-du-Mont-Royal, du Service Incroyance et Foi, du Centre d’information sur les nouvelles religions, du Centre Spiritualités et Religions de Montréal, et des Éditions Fides. Au diocèse de Montréal, il a été membre du Conseil presbytéral (1977-1991), membre de la Commission synodale (1995-1998) et de l’Assemblée du Synode de Montréal (1998). Dans les structures gouvernementales du Québec, il a été membre du Comité catholique du Conseil supérieur de l’éducation (1988-1994). Il a fait partie du Comité de théologie de l’Assemblée des évêques du Québec (1998-2001). À sa retraite de l’université, André Charron devint supérieur provincial de la Province canadienne des Pères de Sainte-Croix, de 1997 à 2006, et des districts d’Acadie, du Brésil et d’Haïti. Il a fait partie durant 10 ans de la commission internationale de Sainte-Croix sur la vie consacrée. Il a été président du conseil d’administration des Éditions Fides de 2006 à 2010.


Après avoir été curé des quatre paroisses de l’Unité pastorale Saint-Laurent pendant près de quatre ans du 11 janvier 2009 au 31 août 2012, il continue d’y être prêtre collaborateur et membre du conseil pastoral de l’Unité Saint-Laurent. Il est prêtre de la petite communauté de foi Maranatha. Il est au comité de parrainage de la chaire «Christianisme et transmission» de l’UdeM.  Il est membre du conseil d’administration du Collège Notre-Dame, personne-ressource en théologie au Centre Le Pèlerin, et il poursuit conférences et publications.